Tout à l'heure, en regardant la télé alors que j'étais (encore une fois) affalée dans le canapé, Mutine a posé son oreille sur mon bidon. Il y a souvent du bruit là-dedans mais cet après-midi, le bruit lui semblait différent. Elle est restée plusieurs minutes l'oreille accolée, prenant soin de se boucher la seconde oreille. Elle a perçu un bruit difficile à décrire, comme une éponge d'après ce qu'elle m'en a dit. Elle est sortie de cette écoute persuadée que le Bretzel est toujours bien en place et qu'il s'éclate comme un fou (après avoir certainement été bien secoué encore une fois ce matin par un vomito de derrière les fagots...). Elle trouvait dommage que je ne puisse pas coller ma propre oreille à cette endroit. Peu importe, je trouve génial cette communication directe entre Mutine et Bretzel, ce sont leurs moments à eux, comme lorsqu'elle lui chante une berceuse le soir, en chuchotant, qu'elle lui murmure je ne sais quoi pour à voix toute basse pour que je ne les entende pas tous les deux. Mutine et Bretzel ont leur ligne directe et c'est trop fort !

Cactus